dimanche 24 juin 2007

Regards

Aujourd'hui je vais parler de tes yeux, des miens, de tous ces regards dédiés qui viennent juste après le rapprochement, de ceux que l'on perçoit depuis le lit, dans l'obscurité, de ceux qui nous absorbent et nous submergent.

Tout le monde aime être regardé, mais certaines oeillades implicites de désir, sont celles qui réellement nous captivent. A ce moment, où l'on se retrouve face à cette personne qui te dévore des yeux, te convoite, te consumme, on ne regarde plus un inconnu, on regarde directement le fond d'un puits d'impatience, de fantaisie mutuelle, de désir doux, salé, passionnel et moelleux. Un ensemble de diverses sensations, à la fois si semblables, se mélangent en deux pupilles étincelantes.

Je ne parle évidemment, ici, que de mon propre point de vue. De ces moments où je projette ma faim sur le corps de l'autre, pendant qu'il se déshabille au pied du lit... lentement, sans hâte, me laissant le temps de l'admirer, l'envisager, le posséder avant même de l'avoir effleuré et le regarder droit dans les yeux juste avant de le goûter.... encore une fois.

8 commentaires:

La trentaine a dit…

Mes encouragements à votre nouveau blog. J'aime bien l'ambiance, je reviendrai vous visiter. Da Funky, j'en profite pour te dire que j'aime beaucoup l'intensité de ton écriture.

don salvatore a dit…

Tout se passe dans le regard...

Car comme dit .... "L'oeil, il ne trompe jamais".

Welcome back Funky !

pierino a dit…

tout est dans le regard.....effectivement tout se passe dans les yeux et là tu parles à un connaisseur...snif...:O(

Vésicule en leasing a dit…

Ah ouais mais moi aussi je tente de regarder l'autre se déshabiller au pied de mon lit. Mais je suis une taupe. Et quand je suis au lit c'est que j'ai enlevé mes lentilles de contact. Alors je vois tout flou. C'est nul parce que mon regard à la place d'être lubrique et juste plissé pour tenter de voir quelque chose..

Dario chez les Helvètes a dit…

Parfois je vois double ! ;-)

Anonyme a dit…

Moins explicite que d'habitude...

Livfourmi a dit…

Il y a tellement de regards, le regard qui découvre avec une pointe d'admiration, le regard qui cherche la réciprocité, le regard qui croche et qui veut dire "regarde-moi,j'existe", le regard qui caresse et enveloppe tout à la fois, le regard qui déshabille. Tant de regards qui nous effleurent et nous font rêver!

Vésicule 4x4 a dit…

Il y a aussi le regard du Nord et le regard de Lyon. Mais ça fait moins rêver.

Top Blogs Francophone